Engagement de résultats ou approche collaborative ?

Pourquoi chercher à rapprocher ces deux tendances qui émergent en force aujourd’hui dans le monde de l’énergie ?

Toutes deux renvoient aux notions de confiance et de bénéfice :

  • La confiance est l’ingrédient essentiel d’une approche collaborative. S’engager dans une telle approche suppose de donner pour recevoir (et non l’inverse, démarche qui porte rarement ses fruits) et donc d’avoir confiance dans les autres et dans les bénéfices qu’une telle démarche va apporter. On retrouve fréquemment ces fondements dans les communautés énergétiques. De même, quelques opérations d’autoconsommation collective, censées être bâties sur ce modèle, ont traversé de lourdes difficultés dès lors que la confiance entre participants a disparu.
  • L’engagement de résultats est un moyen pour établir ou rétablir la confiance. En garantissant des bénéfices attendus, il peut sécuriser un investissement. En montrant l’engagement d’un prestataire sur un niveau de résultat, il peut crédibiliser une proposition d’action jugée trop ambitieuse. En garantissant un gain, il peut rassurer un acteur de l’énergie et lui permettre de dépasser une première déconvenue avec un éco-délinquant. Dans tous les cas, l’engagement de résultats est un vecteur d’engagement, favorable à la transition énergétique.

Mais, en première approche, l’engagement de résultats n’a rien de collaboratif ; au contraire, il met deux acteurs face à face, l’un en position d’attente, l’autre dans l’obligation de délivrer. 

Or, l’expérience montre que, dans le cadre d’un engagement de résultats, comme un contrat de performance énergétique, le développement d’une relation de type collaborative entre les parties est source de bien meilleurs résultats. Dans de nombreux cas, la complexité des systèmes énergétiques et de leur comportement ou fonctionnement ne peuvent être prédits sans risque par n’importe quel acteur, fut-il très compétent. Une collaboration entre parties ouvre la porte à de nombreuses possibilités pour gérer ces risques, au bénéfice de tous. Le contrat à engagement de résultats est une garantie, un cadre, une sécurité comme peut l’être un filet pour des trapézistes.

On observe très souvent qu’un contrat avec engagement de résultats, conçu strictement, est le fait d’acteurs distants, géographiquement ou humainement, ou peu engagés.

Les contrats à engagement sur les résultats permettent d’établir une confiance entre parties favorables au développement d’une relation collaborative. 

La complexité du monde de l’énergie émergent, due à une dimension systémique très forte, requiert le développement d’approche de plus en plus collaborative entre acteurs. Au lieu de s’y opposer, les contrats avec engagement sur les résultats peuvent en être le préalable…si les acteurs le souhaitent !

Recevez chaque trimestre les articles du blog: 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.