Et si les Smart Cities étaient créées par des femmes ?

Cette idée n’est pas nouvelle : je la reprends à mon compte.

Rappelons-nous les enjeux principaux d’une Smart City : d’une ville à l’autre, ils ne sont jamais les mêmes car la « Smart City » n’est qu’une évolution supplémentaire d’une ville, permise par l’émergence de nouvelles technologies développées autour des données.

On trouve néanmoins, parmi les objectifs les plus fréquents, l’amélioration du cadre de vie, l’attractivité économique, le développement du dynamisme local, « l’humanisation » de l’espace et des services, l’amélioration de l’impact sur l’environnement, le développement de services aux citoyens et aux entreprises.

Ces objectifs, communs à presque tous les projets Smart Cities sont des objectifs soit d’ouverture, soit d’intégration.

Le corpus des attributs généralement donnés aux femmes, mais qui ne leur est pas réservé pour autant (faut-il faire référence à Jung dans un blog sur l’énergie et les Smart Cities ?), fait écho aux notions d’ouverture et d’intégration.

L’ouverture est souvent un préalable à l’intégration. Elle suppose une forme de tolérance, d’acceptation, voire de volonté de tisser des liens nouveaux. Elle suppose également une volonté d’expansion et de croissance.

L’intégration peut être le développement d’un attachement ou d’une appartenance à une communauté ou un écosystème ou la réceptivité de tels environnements.

Dans les Smart Cities, la nécessité d’intégration est omniprésente : celle de l’homme et de l’entreprise dans la ville, de l’homme dans l’entreprise et, par conséquence, des technologies entre elles, des services les uns envers les autres.

Je suis certain qu’une sur-féminisation des équipes dirigeant les villes et les projets Smart Cities nous conduiraient vers des villes plus humaines, plus ouvertes. La technologie y aurait très certainement une place plus juste, moins démonstrative.

Quand ce mouvement, en marche dans les pays scandinaves, gagnera-t-il des pays plus au sud ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*